Tondemo Skill de Isekai Hourou Meshi : Chapitre 54

Tondemo Skill de Isekai Hourou Meshi : Chapitre 54

6 décembre 2018 0 Par MADAE

Tondemo Skill de Isekai Hourou Meshi

 

Chapitre 54  Le Serpent Rouge est un mets de grand Luxe

 

 

	« S'il vous plaît, je voudrai vous vendre des monstres. »
	« OK, montre-moi ça. »

Comme à la guilde des aventuriers de Fariel, un homme chauve et au visage sévère, ressemblant à un aventurier, s’occupait du comptoir d’achat.

	« Oh, tu fais partie du groupe de Rash ? »

Cet homme d’expérience et Rash se saluaient silencieusement d’un simple geste de la tête. Le chauve semblait connaître Rash et son groupe.

	« Hé bien, il y a beaucoup de monstres... »

Quand je dis ça, il nous mena dans l’entrepôt, derrière.

	« Y aura pas de problème ici. Sors-les. »

En premier, j’ai sorti 5 généraux orcs.

	« H-hey, un général orc... et y en a 5 en plus !? »

J’ai commencé à sortir le roi orc, mais je me suis arrêté quand il a montré sa surprise. Je vais garder le roi encore un petit moment.

	« Ceux-là aussi, s'il vous plaît. »

J’ai sorti 3 oiseaux de roche. J’ai définitivement besoin de cette viande. Ça a un super goût de poulet.

	« Oi-oiseau de roche aussi... ? »

Le chauve et les membres de Phoenix furent choqués. Je suis désolé de les surprendre de cette manière, mais je vais continuer parce que j’ai vraiment besoin de refaire mes stocks de viande. Fell et Sui mangent beaucoup, vous savez.

	« J'ai aussi un dodo géant et un cerf géant. »

Tout le monde était stupéfié mais j’ai continué.

	« Un grizzli tueur, un serpent noir et...un serpent rouge. C'est tout. »

J’ai gardé le roi orc comme je n’en ai pas besoin pour l’instant. Le lézard de métal n’est probablement pas comestible vu son apparence et son nom. La chimère et l’orthros sont scellés à jamais puisqu’ils vont me causer plus de problème qu’autre chose si je les sors.

	« ...Se-serpent rouge ? »

Le chauve a brisé le silence ambiant.

	« Oui, un serpent rouge. »

Quoi ? Il y a un problème ?

	« Où l'as-tu attrapé ? »

Il me fixait avec méfiance. J’ai me suis tout de suite senti intimidé par son regard.

	« Hé bien, ce n'est pas moi qui l'ai attrapé... »

J’ai regardé vers là où Fell s’était tranquillement couché tout en parlant.

	« Oh, d'accord. Un Fenrir peut certainement le faire... »

L’ancien aventurier a su immédiatement que Fell était un fenrir.

	« Pour sûr, vieil homme. Un Fenrir peut attraper un serpent rouge ou tout autre monstre de ce rang 
facilement. »

Les mots de Rash me rendent inquiet. Après tout, il y a aussi une chimère et un orthros…je suis vraiment désolé.

	« Si Rash le dit. Je ne devrais pas être surpris. »

La chimère et l’orthros sont scellés indéfiniment. Je ne vais jamais les laisser sortir. S’il vous plaît pardonnez-moi.

	« Je n'ai jamais vu autant de monstres comme ça, habituellement... »
	« C'est la première fois que je vois un serpent rouge. »
	« C'est la première fois que je vois un serpent noir en vrai. »
	« Ouais, c'est plutôt impressionnant, et Mukôda a même un grand et étonnant stockage d'objet. »

Les autres membres de Phoenix ont également claironné :

	« C'est vrai, c'est immense. »
	« Ouais, je n'ai jamais vu personne avec une telle capacité. »
	« Non, non, il n'est pas si grand que ça. »
	« Mukôda, veux-tu entrer dans notre groupe ? »

Un des membres de Phoenix me l’a demandé alors qu’ils parlaient de mon espace de stockage. Heu, ne dîtes pas ça…..la seule raison de ma présence ici, c’est la viande, les questions stupides ne sont les bienvenues.

	" Grrrrrroooooo.... "

Fell leur a grogné dessus et montré ses crocs. La menace les a pétrifiés. Rash cria aux autres membres de son groupe, le visage rouge de colère :

	« Espèce d'idiots, taisez-vous ! Mukôda, désolé, pardonne-leur. Peux-tu arrêter de nous menacer ? »
	« Oui... Hey Fell, c'est bon. Tu peux arrêter maintenant. »

Fell finit donc par se recoucher.

	« Vous autres, vous parlez trop. OK ? »
	« Oui, oui, oui, oui... »

Les membres de Phoenix ont acquiescé avec des visages blafards, comme les figurines de chien hochant la tête qu’on met dans les voitures. Je suis désolé les gars mais Fell a raison. De toute façon, il y a des choses dans mon stockage qui vont y rester définitivement. Fell est au courant pour ça d’ailleurs.

	« Hey, désolé de vous couper, mais peut-on en revenir aux affaires ? »

Le chauve nous a interrompu, essayant fort de ne pas rire.

	« Ça va me prendre du temps pour faire tout ça. Je me demande, peut-être, ça pourrait être prêt après-demain, 
ça vous va ? »

Après-demain… ? Je n’ai plus de viande du tout. J’ai besoin de la viande d’au moins un monstre maintenant, juste pour pouvoir tenir aujourd’hui et demain.

	« Heummm, pouvez-vous démanteler un monstre, pour moi, maintenant ? »
	« Juste un ? »
	« Hé bien, pour dire simplement, il nous faut de la viande. Je veux aussi garder toute la viande des monstres, 
et vous pouvez acheter tout le reste, mais il me faut la viande.... »

J’ai regardé derrière, vers Fell.

	« Compris. Je vais en faire un tout de suite alors. Qu'est-ce que tu veux ? »

Super ! Mais lequel ? Bon, c’est bientôt leur du dîner alors dans ce cas, un oiseau de roche devrait faire l’affaire.

	« Un oiseau de roche, s'il vous plaît. »
	« Bon choix. »

Il commença donc a décortiqué un des oiseaux de roche. Les organes internes ont été jetés dans une poubelle. J’ai eu droit a une étrange regarde lorsque j’ai demandé s’ils étaient mangeables. Apparemment, ils ne mangent pas de viscères dans ce monde. C’est dommage, mais je ne peux rien y faire.

	« Oh, est-ce que le serpent rouge est comestible aussi ? »

C’est le premier que l’on attrape alors je n’étais pas très sûr. C’est probablement bon vu que l’on peut manger du serpent noir.

	« Hein ? Sûr on peut le manger. C'est une viande de grand luxe, tu sais. Nous autres, roturiers pouvons vivre 
toute notre vie sans jamais en goûter. »

Heu, vraiment ? Je me demande quel goût ça a. Le serpent noir était délicieux aussi, alors j’ai de grand espoir pour le serpent rouge.

	« Je suis curieux, Mukôda, quelle était la viande que nous avons eu hier soir ? »

Rash m’a demandé ça, l’air embarrassé.

	« Hé bien, il y avait du serpent noir, de la cockatrice et de l'oiseau de roche....oh, et après ça de la viande de 
cerf géant et de grizzli tueur. »

Quand j’ai répondu, ils avaient tous leurs bouches grandes ouvertes.

	« Quand nous avons demandé quelques-uns de tes plats au lieu de nos rations habituelles, je ne m'attendais à 
ça.... je suis désolé ! »
	« « « « Vraiment désolé ! » » » » firent écho les membres de Phoenix suites aux paroles de leurs leader en 
s'inclinant.
	« Hey, hey ! Relevez-vous, s'il vous plaît. Qu'est-ce qu'il se passe ? »
	« Nous ne savions pas que la viande était du telle qualité, nous avons beaucoup trop mangé... »

Les membres de Rash ont tous hoché de la tête à la suite de ses mots.

	« C'était la chance de notre vie de manger de tels mets raffinés... »
	« Pas étonnant que c'était si délicieux... »
	« C'était vraiment exquis... »

Je me souviens maintenant qu’ils étaient tous devenu silencieux après avoir goûté un peu des plats de cette nuit-là. Je me sens un peu coupable vu leur enthousiasme, parce que toutes ces viandes ont été récupérées par Fell, alors c’était gratuit. Ils ont dit que c’était de la viande de première qualité, mais je n’ai pas eu l’impression de l’avoir vraiment savourée comme eux, étant donné que j’en mange tout le temps. De plus, ma seule contribution aux repas c’est les assaisonnements et la préparation, alors je ne me sens pas trop concerné.

	« Nous sommes vraiment désolés, Mukôda. Si tu as besoin de quoi que ce soit, fait le nous savoir. Nous 
t'aiderons autant que nous le pourrons. »
	« Non, non. Ce n'est pas nécessaire. Vous m'avez amené dans cette ville... »
	« Non, non. Nous avons tous mangé ta viande de luxe... »
	« Non, non. Vous avez escorté les bandits ici, pour moi, ... »
	« Hey, si je peux vous interrompre de nouveau les gars, j'ai fini avec le démantèlement de l'oiseau de roche. »

Merci, vieil homme, bon timing. J’ai pris la viande posée sur la table et la rangea immédiatement.

	« Bien. Je reviendrai dans deux jours, merci. »
	« Ouais. »

Les membres de Phoenix ouvraient le chemin pour sortir du bâtiment.

	« Cette guilde est bien, n'est-ce pas ? Habituellement, quand je vais dans une guilde des aventuriers avec Fell, 
je suis embêté ou dévisagé, mais ici rien est arrivé. »
	« C'est parce que Leader était avec toi. »

Il m’expliqua ça pendant que nous quittions les lieux.

	« Les chefs de groupe comme le nôtre sont des aventuriers connus dans cette ville. Personne ne leur cherche 
des poux, ou toute personne les accompagnant. »

Oh, c’est pour ça…j’ai eu de la chance de les rencontrer et de bien m’entendre avec Rash.

	« Hé bien, comme ces idiots l'ont dit, je suis connu ici. Au risque de me répéter, si tu as le moindre souci, 
viens me voir. »
	« Merci beaucoup, vraiment. C'est très rassurant. »
	« Mais, nous quittons la ville demain pour une quête d'escorte, alors nous ne serons pas dans les parages 
pendant une semaine, à peu près... »

Oh, c’est vrai, mais je ne m’attends pas à avoir des ennuis ici.

	« Les gars vous être trop cupide. »

Rash dit ça en tournant vers ses camarades.

	« « « « Ouais Leader. » » » »

Après cet aveu mêlé de moquerie, l’un d’entre eux se détourna de nous.

	« Sandra ! »
	« « « La ferme... » » »

Oh, il semblerait que nous sommes tombés sur Sandra, la commère, employée de la guilde des aventuriers. Hé bien, il y en a qui vive bien.

	« Si tu es encore dans cette ville dans deux semaines, si tu as un problème, tu peux laisser un message à la 
guilde pour moi. Si je peux t'aide je le ferais. »

Je lui ai dit que j’étais reconnaissant pour son aide jusqu’à maintenant. Rash est quelqu’un qui a un grand sens des responsabilités, apparemment. Ah, j’ai oublié quelque chose d’important :

	« Avant que vous ne partiez, connais-tu une auberge qui autorise les familiers ? »
	« Il y a l'auberge « le nid du griffon ». C'est plus loin dans cette rue. C'est une bonne auberge, je te la 
recommande. »
	« Oh, bien, je vais y aller alors. »

Je me suis séparé du groupe quand nous sommes arrivés à la porte de l’auberge. Je vais enfin pouvoir dormir dans un lit après si longtemps.