Tondemo Skill de Isekai Hourou Meshi : Chapitre 49

Tondemo Skill de Isekai Hourou Meshi : Chapitre 49

6 décembre 2018 0 Par MADAE

Tondemo Skill de Isekai Hourou Meshi

 

Chapitre 49  Combo Fell-Sui contre bandits

 

 

Fell accéléra. Je pouvais voir le ciel bleu au loin, à travers les branches des arbres.

	" OK, on est sorti... "

Nous avons quitté la forêt et sommes entrés dans une vaste prairie. Notre voyage à travers la forêt a duré un mois et demi.

	« Haa, on est enfin sorti de cette forêt. »

De l’herbe, ça fait du bien…. mais où sommes nous ? Il n’y a pas de route ?

	« Fell, as-tu déjà été par ici avant ? »
	" Peut-être... "

Il m’a répondu nonchalamment. Alors tu n’es pas sûr, hein ?!

	« Est-ce qu'il y a des routes dans le coin ? »
	" Des routes faîtes par les humains ? Je pense qu'il y en a une pas très loin d'ici. "
	« On peut-y aller ? »
	" Pourquoi ? "
	« Vu ce que tu m'as dit, Fell, je pense que c'est le royaume Léonhart mais il vaudrait mieux vérifier. De plus, 
nous avons besoin d'aller dans une ville rapidement puisque je vais être à court de viande. »
	" Il n'y a plus de viande ? " Demande-t-il anxieusement. " C'est grave. Il y a une route là-bas. On y va 
immédiatement. "

La possibilité d’être à court de viande est un gros problème pour Fell. Et, Comme promis, il a trouvé une route rapidement. J’espère que nous allons rencontrer quelqu’un sur cette route…
Du haut du garrot de Fell, j’ai remarqué un chariot un peu plus loin.

	« Ah, des gens... »

J’entends des voix, faibles et intermittentes. Ils doivent être sacrément bruyants puisqu’on peut les entendre d’ici. Ils crient ?

	" Ce chariot, il est attaqué par des bandits. "

Quoi ? Des bandits ?!

	« F-Fell, protège-moi s'il te plaît, je te ferais un luxueux repas ce soir ! »

Les mots sont sortis tous seuls, j’ai paniqué et oublié que je n’étais pas celui qui avait besoin d’aide.

	" N'oublie pas ta promesse. "

Fell se mit à accélérer pour atteindre rapidement le chariot. Des aventuriers qui ont l’air d’escorter le chariot se battaient contre un gang de sales ruffians. Il semblerait que les bandits soient en surnombre et les aventuriers se trouvent être débordés.

	" Bouche-toi les oreilles. "

Comme Fell me l’a ordonné, j’ai bouché mes oreilles avec mes mains.

	" Aaaoooooouuuuuu !! "

Même avec les oreilles bouchées, le hurlement de Fell m’a complètement gelé. Les bandits et les aventuriers qui ont entendu clairement son hurlement sont tous entièrement pétrifiés. Sui se dandina hors de son sac.

	『 Maître, qu'est-ce qui se passe ? 』
	« Ils y a des méchants et tonton Fell s'en occupe. »
	『 Hein ? Ah bon ? Sui va aider aussi. 』
	« Bien, tire des balles d'acide sur les bras de ces hommes qui tiennent des armes ici, là et là-bas, ok ? Ne les 
touche pas avec des grosses balles d'acide, laisse-les juste lâcher leurs armes. »
	『 Compris... 』

Pew, pew, pew, pew, pew.

	« Gyaa »
	« Gooo »
	« Gaaaah »
	« Gyaaa.... »
	« Giyaaaa.... »

Les bandits crièrent alors que leurs bras étaient touchés par les attaques de Sui. Apparemment, les balles d’acide de Sui évoluent. Elle ne les tire pas comme un pistolet à eau, mais plutôt comme un rapide jet d’acide.

	" Si vous ne vous rendez pas maintenant je vous tuerai et vous mangerai. Lâchez vos armes si vous avez 
compris. "

Le visage des bandits qui n’ont pas été touchés par les attaques de Sui, blanchirent quand Fell montra ses crocs, puis ils jetèrent leurs armes par terre. Mais, le plus grand des bandits, qui semble être leur chef, refusa d’obéir à Fell et brandit sa hache.

	« D'où venez-vous ? N'interférez pas ! »

Il a crié en me visant avec sa hache. J’ai croisé les bras devant mon visage pour me protéger.
Slash. Pew.
Quand j’ai ouvert les yeux après ne pas avoir été touché par la hache, le chef a rendu son dernier souffle, avec une horrible apparence qui m’a pratiquement donné envie de vomir. Uuurp. Sérieux je vais vomir, inspire, expire… Le coup de griffe de Fell l’a coupé en morceaux et ensuite il a été touché par une balle acide de Sui…je vous laisse imaginer à quoi il ressemble.
Les bandits survivants connaissent les conséquences des crimes qu’ils ont commis, mais ils ne veulent pas mourir. Ayant été témoin de la mort de leur chef, ça leur a coupé toute envie de se battre et du coup, ils se sont laissés tranquillement attacher par les aventuriers revigorés. Aucuns d’entre eux n’ont été sérieusement blessés puisqu’ils se sont rendus rapidement. Après les avoir attachés, le leader des aventuriers et le marchand qui possédait le chariot vinrent nous parler.

	« Je l'appelle Lambert, un marchant de la ville de Karelina, une ville au nord-ouest du Royaume Léonhart. 
Merci à vous, tout le monde est sauf et ma cargaison aussi. Merci beaucoup pour votre aide. »

le marchant, un homme bien bâti, dans les quarante ans, s’inclina en parlant.

	« Je suis Rash, le leader du groupe d'aventuriers "Phoenix" qui escortait ces marchants. Nous apprécions votre 
assistance. »

Ce muscle-man, qui doit faire dans les 1m80, s’inclina bien bas accompagné des hommes de son groupe, une trentaine ou plus de personnes toutes habillées de vêtements acajou.

	« Non, nous passions juste par ici... Je m'appelle Mukôda. »
	« Hummm, est-ce que ce sont vos familiers ? »

Monsieur Lambert semblait effrayé en regardant Fell et Sui.

	« Oui. Ce sont mes familiers, mais ils ne vont blesser personne. Ne vous inquiétez pas. »

Quand j’ai dit ça, monsieur Lambert semblait rassuré.

	« Cette bête magique est un Fenrir....alors la rumeur était vrai. »

Rash a murmuré ça en fixant Fell. Ce genre de rumeur s’est répandu aussi loin ?

	« J'ai entendu qu'il y avait un aventurier qui avait contracté un Fenrir comme familier, il y avait des rumeurs 
communiquer par bouche à oreille... je pensais que ce n'était qu'une fadaise, un délire d'une personne quelconque, 
alors je ne l'ai pas crue... »

Moi aussi, de temps en temps, je n’y crois pas, mais c’est un fait. Si la rumeur s’est propagée aussi loin, n’est-ce plus qu’une question de temps avant que le secret ne soit éventé ? Rash semble l’avoir immédiatement compris après avoir vu Fell après tout. Ça va devenir un vrai problème si nous ne pouvons plus nous déplacer librement comme tout le monde va le reconnaître comme un Fenrir. J’ai déjà surpris des conversations d’aventuriers de haut rang disant que le Royaume Léonhart était un pays relativement libre sans discrimination, et qu’il était accueillant envers les étrangers, alors j’ai espéré que nous pourrions nous y plaire. Cependant, Fell est une bête magique légendaire et il est diaboliquement fort. Ça serait génial de pouvoir voyager librement dans ce pays et son allié, le Royaume Erman, s’ils comprennent notre situation. Je souhaite réellement que ce soit le cas.
Je ne peux rien faire d’autre maintenant, je n’ai pas le choix, simplement voir ce qu’il va arriver. Ça va sûrement bien aller puisque Fell est avec nous, quel que soit ce qui se passera. Je ne vais plus m’en faire maintenant.

	« Au fait, où allez-vous ? »

Je change de sujet. Je ne vais certainement pas admettre haut et fort que Fell est un Fenrir.

	« Nous retournons à Karelina. »

Monsieur Lambert rentre-t-il a son magasin après avoir fini ses affaires ? Nous voulons aussi aller dans cette ville, je me demande si je peux monter Fell ici ?

	「 Fell, Sui, ça semble être le Royaume Léonhart que nous recherchions, alors voulez-vous aller à la ville de 
Karelina ? 」
	『 Y a de la viande là-bas. Je suis d'accord. 』
	『 Sui est heureuse aussi... 』

Fell et Sui semble d’accord pour y aller.

	« Monsieur Lambert, nous venons juste d'arriver dans le Royaume Léonhart et, pour être honnête, nous ne 
sommes pas familiers des lieux. Est-il possible que nous voyagions avec vous ? »

Monsieur Lambert accepta ma proposition avec un sourire.

	« Tout le monde sera heureux que vous nous accompagniez, j'en suis sûr. S'il vous plaît, venez avec nous. »

Et donc, nous nous mîmes en marche en direction de la ville de Karelina.