Tondemo Skill de Isekai Hourou Meshi : Chapitre 28

Tondemo Skill de Isekai Hourou Meshi : Chapitre 28

5 décembre 2018 0 Par Madae

Tondemo Skill de Isekai Hourou Meshi

 

Chapitre 28 Je me suis fait avoir !

 

 

	« Si seulement il existait une carte.... »
	« Hn ? Quoi, tu veux une carte ? »

Le chef semblait avoir entendu mon murmure et dit ça.

	« Heu, aha, oui. J'ai juste pensé que serait vraiment pratique d'avoir une carte, même si elle est peu détaillée. »

Quand j’ai dit ça, les quatre aventuriers se regardèrent tout en me murmurant :

	« Hey, en fait, on a une carte. »

Hein !? Sérieusement ?

	« J'ai un aîné aventurier avec qui je suis ami, je l'ai eu de cet aventurier quand il est rentré. »

Oh ! C’est super, quelle chance ! Je veux aussi une carte.

	« Bien sûr, elle n'est pas détaillée comme celle que les généraux de l'armée ont, ça montre seulement, à peu 
près, la position des pays. »

Oui, oui, je n’ai pas besoin de quelque chose de très détaillé. Aussi longtemps que je peux savoir la position des pays, ça me va.

	« Et donc, si tu la veux, je peux te la vendre. »

Vr-Vraiment ?!

	« J'ai déjà mémorisé cette carte après tout. Il n'y a aucun problème même si on ne la plus. Alors, que dirais-tu 
d'une pièce d'or ? »

Une pièce d’or Heu…., hum….. Je veux une carte, mais une pièce d’or…..bien sûr je sais que le pays est cher. Une pièce d’or…..ça me fait hésité.

	« Puis-je voir cette carte ? »

Il serait mieux de décider après l’avoir vu.

	« Oh, c'est d'accord. »

Le chef a sorti une carte pliée de sa poche.

	« C'est ça. »

Il me montra la carte.

Ah, c’est vraiment grossier. Mais, avec ça je peux voir les positions des pays. Je la veux, mais j’hésitais à payer une pièce d’or pour ça.

	« Je vais te dire, c'est un objet vraiment valable, tu sais. »

Je sais ça. Je n’ai pas pu en trouver à la librairie, et à la bibliothèque non plus.

	« Mais, puisque tu nous à payer un coup, je vais te faire une ristourne. Laisse-moi voir, pourquoi pas 8 pièces 
d'argent ? »

Huit pièces d’argent hein. Je veux cette carte, et le papier est un bien cher…… Ok, je vais la prendre. C’est quelque chose qu’il est préférable d’avoir, alors huit pièces d’argent comme prix….. pas si mal.

	« Je vais l'acheter pour 8 pièces d'argent. »
	« Bien, vendue. »

Je donnais au chef les huit pièces d’argent et gagna une carte.

	« Hé bien, on doit se lever tôt demain alors on va y aller. »
	« Oui. Merci pour la conversation et, aussi pour la carte. »
	« Yep, c'est bon. À la prochaine. »

Ohhh, j’ai eu une carte. Puisque je ne pouvais en trouver nulle part, je pensais devoir la faire à partir de ce que j’aurais entendu des autres aventuriers ou avec les infos recueillies à la bibliothèque, mais finalement, il n’y avait rien à la bibliothèque. Je pensais que c’était impossible d’avoir une carte maintenant, mais penser que j’en aurais eu une ici…… J’ai de la chance.

	« Pfff !...... »
	« Hihihihi »

…….Quoi ? Il y a des aventuriers qui me regardaient en riant.

	« Pff ! Hey, les gars, c'est pas bien de rire de lui, vous savez. »

Un aventurier dit ceci à ceux qui riaient. Bien que tu dises ça, ne ries-tu pas aussi ?!

	« Hum, il y a un problème ? »

Je peux être en colère pour si peu, non ? Quand j’ai dit de façon agaçante à l’homme car ils se moquent de moi, il a répondu « Désolé, désolé », c’était comme s’il ne se sentait pas désolé du tout.

	« Plus tôt, on a entendu de ce que vous parliez mais, tu t'es fait avoir. »

Hein ? Qu’est-ce que tu dis ? Me faire avoir, tu dis, comment ça ?

	« Tu, tu as acheté une carte à ces aventuriers, non ? »

Je l’ai achetée, oui, et alors ?

	« Ce truc, c'est normalement vendu à la guilde des aventuriers. »

……………………………………..hein ?
Non, non, non, at-attends une seconde. Vendue, normalement, à la guilde des aventuriers ?
………………………………………….Hééééééééééééééééééééééé ??

	« J'en ai une aussi. Regarde. »

En disant ça, le papier qu’il me montrait était identique à la carte que je venais d’acheter pour huit pièces d’argent aux aventuriers d’avant. Quand j’étais choqué de voir la même carte, l’homme balança une autre bombe.

	« En plus, c'est vendu une pièce d'argent à la guilde. »

Une, pièce, argent………
Huit pièces d’argent pour une pièce d’argent—- ?!! Naaaaaannn !! Je me suis fait avoir—- !!

	« Ces types, ils l'ont vendue très cher hein, une pièce d'argent pour 8 pièces d'argent. Hahahahaha »

Avec ces mots, les aventuriers du bar se mirent à rire très fort. Merde, ne vous moquez pas de moi. Je veux pleurer tu sais.

	« Tu sais, cette carte, elle est faite par la guilde des aventuriers grâce aux récits des aventuriers. C'est pourquoi,
 bien que ce soit du papier, son prix est fixé à un prix abordable pour tous. »
	« C'est vrai. Il y a aussi des aventuriers qui n'ont pas de carte et se contentent de leur mémoire, mais il y en a 
beaucoup qui achètent ces cartes. Et ensuite, ils marquent dessus les villes et villages qu'ils ont traversés, s'il y a des
 lacs sur le chemin, les endroits où les monstres apparaissent souvent près des villes, et font leur propre carte. »
	« Il y a aussi les gars parmi les aventuriers qui sont plus actifs au sein de leur pays qui dessinent le pays en 
grande taille, et écrivent les détails dessus. Malgré tout, ces cartes sont leurs créations alors ils ne peuvent pas 
laisser d'autres personnes les voir aussi facilement. »
	« Maintenant que j'y pense, il y a aussi les cartes vendues à la guilde des marchants. »
	« Hé bien, à la fois les aventuriers et les marchants traversent les différents pays après tout. »

Les aventuriers pliés de rire dirent ça les uns après les autres. Ce n’est pas seulement vendu à la guilde des aventuriers mais aussi à la guilde des marchants. Le libraire n’a rien dit à ce propos pourtant. Il devait être enregistré à la guilde des marchants aussi, mais le libraire n’avait pas l’air de parcourir les villes ou pays pour vendre des choses, alors il devait être ignorant sur ce sujet. De toute façon, vous les aventuriers écroulés de rire là, si c’est comme ça, ça aurait été bien de me l’avoir dit avant !

	« « « « « « Ah, c'est ta faute pour t'être fais avoir ! » » » » » »

……….ça c’est plutôt vrai. Hmhmmh, je me sens frustré, mais ils ont raison. Dans ce monde, je suis sûr que ce genre de chose n’est pas considéré comme un crime. Je peux seulement penser que j’ai appris quelque chose de tout ça.
Hnnnn………