Tondemo Skill de Isekai Hourou Meshi : Chapitre 27

Tondemo Skill de Isekai Hourou Meshi : Chapitre 27

5 décembre 2018 1 Par Madae

Tondemo Skill de Isekai Hourou Meshi

 

Chapitre 27 Ce monde est hostile

 

 

Je laissais encore Fell à l’auberge et alla dans le bar de la ville. C’est le moment de demander beaucoup de choses aux autres aventuriers. Cette ville est une grande ville alors je pensais qu’il y avait des aventuriers dans tous les bars, mais il semblerait que ce bar est une bonne prise. Apparemment c’est le bar que les aventuriers visitent tous, et ils y en a beaucoup ici. Ce qui a attiré mon attention est une table de quatre aventuriers qui ont l’air d’être dans la même équipe.

	« Heu, je peux vous demander quelque chose ? »

J’ai immédiatement appelé une serveuse et commandé à boire pour les quatre aventuriers.

	« Oh oh, tu connais ton affaire hum. »

Le chauve à l’air dur qui semble être le chef m’a tapé sur l’épaule et me fit asseoir.

	« Alors, que veux-tu savoir ? »
	« Je fais un peu de colportage durant mes voyages, mais je viens juste de commencer ce genre de travail. C'est 
pourquoi, j'ai pensé que ce serait bien d'en apprendre plus sur les situations de chaque pays grâce à l'expérience de 
vous autres aventuriers. »
	« Quoi, c'est ce que tu voulais demander, hein. Si c'est ça, tu as bien fait de venir nous voir nous. »

Après que le chef m’ait répondu, l’homme-bête (probablement un tigre?) qui a un physique similaire au chef acquiesça et répondit « C’est vrai qu’on est allé dans beaucoup de pays. »

	« Oh, qu'est-ce que tu regardes là ? »

Quand j’ai regardé l’homme-bête en pensant « est-ce un tigre ? », il m’a lancé un regard noir.

	« Espèce d'idiot, les hommes-bêtes autres que les esclaves sont rares dans ce pays tu sais. »

Quand un autre membre dit ça, l’homme-bête hocha la tête de compréhension.

	« À propos de ça...est-ce que c'est vrai que dans ce pays, quand on parle d'hommes-bêtes, c'est forcément des 
esclaves. Même si ce pays est encore bien portant. »

Quand l’homme-bête répondit ça, les autres membres, chef inclus, dirent « C’est vrai. » et hochèrent la tête. Selon eux, le Royaume Sacré Rubanoff, l’Empire Geisler et le Royaume Sole, qui est traité comme un vassal du Royaume Sacré, traitent les autres races, autres que les humains comme les hommes-bêtes, les elfes et les nains, vraiment, vraiment très mal.
L’Empire Geisler est un état militaire complètement dictatorial et ceux qui n’obéissent pas à l’empereur, la mort est la seule chose qui les attend, et les hommes-bêtes, elfes et les nains sont traités comme des animaux domestiques.
Le Royaume Sacré de Rubanoff est un état religieux qui prône la suprématie de l’humanité et dans ce pays, ceux qui croient à la religion de Rubanoff clament que ceux qui ne croient pas doivent être détruits. Ils ne croient qu’en leur dieu, traitant les hommes-bêtes, elfes et nains comme des hérétiques et font leur font de cruelles choses sans sourciller.
Les affaires d’État du Royaume de Sole, qui est traité comme un vassal du Royaume Sacré Rubanoff, ne diffèrent pas beaucoup de celles de Rubanoff. Le destin des hommes-bêtes, des elfes et des nains dans ce pays est plein de misère.
Comparé à ça, bien que ce soit des esclaves ici dans le Royaume de Feenen, ils vivent mieux car en plus d’avoir des salaires acceptables, le minimum pour vivre est garanti.

	« Qu'en est-il du Royaume de Reysehel ? J'ai passé ce pays mais, il semble que je n'ai vu aucuns 
hommes-bêtes..... »
	« Ahh, ce pays aussi. »

Le Royaume de Reysehel est aussi une suprématie humaine comme Rubanoff, et habituellement ils n’autorisent pas les hommes-bêtes, les elfes et les nains à entrer dans le pays. Cependant, depuis qu’il y a ce roi, leur expansion territoriale s’est accrue, constamment en train de se battre ici et là. Et dans ces batailles, c’est un secret connu que les hommes-bêtes, elfes et nains qui ne doivent pas exister, y participent. En plus, il est dit qu’il est connu que beaucoup des nobles dans le Royaume de Reysehel ont des femmes-bêtes, elfes et naines comme esclaves sexuelles.
………………ça, c’est un monde hostile.
Le Royaume Malbare qui est frontalier au Royaume de Reysehel, qui est aussi le pays natal de ces quatre aventuriers, est un bon pays où personne n’a besoin de se soucier des discriminations raciales. Cependant, ils n’ont pas été bénis avec leurs voisins. C’est le territoire des démons au nord, l’Empire Geisler au sud, le Royaume Reysehel et le Royaume Sacré Rubanoff à l’est.
Les aventuriers ont dit que leur pays est constamment ciblé. En fait, très récemment, la confrontation entre les armées du Royaume Malbare et du Royaume Reysehel ont continué à la frontière, et il est dit qu’il n’est plus qu’une question de temps avant qu’il n’y ait la guerre. En y repensant, j’ai entendu à Kearl que la guerre allait commencer entre Reysehel et Malbare.
Ces quatre-là ont, probablement, abandonné leur mère patrie.

	« Si nous avions de la famille dans ce pays nous n'aurions pas fait ça, mais nous sommes tous orphelins. »

Selon leurs dires, ils sont des camarades qui ont grandis ensemble dans le même orphelinat et sont devenus des aventuriers. Il semble qu’il ait eu un avertissement de la guilde des aventuriers, délivré aux différents pays, de ne pas interdire les mouvements des aventuriers du rang C ou plus. Alors, incapable de faire de cette grande organisation un ennemi, tous les pays, à contrecœur, ont tous acceptés.

	« Nous avons aussi passé Reysehel en venant ici, mais les regards que les habitants de ce pays m'ont donné 
était écœurant. » L'homme-bête a craché ça.

He…u, en écoutant leurs histoires, ce monde, est-il vraiment bien ? J’ai l’impression d’être atterri dans un terrible monde.
Continuant la conversation, le nom de l’Empire Kuraasen à l’est de Reysehel arriva. Ce pays est un pays qui a une très longue histoire, mais selon eux, c’est agité en ce moment à cause de troubles internes dans la maison de l’empereur.
Et puis, ils ont parlé qu’au sud, vers le centre du continent, il y a de petits pays dont les noms ne sont pas très clairs. Là-bas la situation est pleine de rivalités entre seigneurs de guerre rivaux, alors les aventuriers, si possible, ne s’en approchent pas.

	« Mais, il y a cinq ou six ans, des petits pays, du côté mer, se sont alliés et ont créés, heu...., comment ça s'appelle 
déjà ? »
	« C'est la République Quinn. »
	« c'est ça, la République Quinn a été créée, mais on raconte qu'ils sont déjà sur le point de se séparer. »

Oh, je ne devrais pas m’approcher de ces petits pays autant que possible.
Après ça, ils me parlaient du Royaume Erman et du Royaume Leonhart à l’est du continent. Ces deux Royaumes sont des pays relativement libres, et surtout leurs armées sont super fortes alors il n’y a pas de quoi craindre une invasion. En plus de ça, Erman et Leonhart sont dans une bonne relation de voisinage, alors leurs affaires internes courantes sont stables.

	« Nous sommes aussi en chemin vers Leonhart. Nous iront sûrement aussi à Erman. »

D’après eux, il y a beaucoup de donjons dans ces deux pays, et ces pays sont profitables pour effectuer du travail d’aventurier.
C’est dit hein…..les donjons. Ça existe vraiment alors. Je suis un peu intéressée mais, je ne vais probablement ne pas y entrer. Après tout, la sécurité avant tout. La vie est très précieuse ! Mais après avoir écouté les récits des aventuriers, ma destination est claire. C’est seulement le Royaume Erman ou le Royaume Leonhart. Les deux ont l’air d’être stables alors peu importe lequel, ils sont bien tous les deux. Le problème est, est-ce que Fell connaît la route ? Ou non. Ça sera bien s’il existait une carte pour ce genre de situation.