Tondemo Skill de Isekai Hourou Meshi : Chapitre 12

Tondemo Skill de Isekai Hourou Meshi : Chapitre 12

5 décembre 2018 0 Par Madae

Tondemo Skill de Isekai Hourou Meshi

 

Chapitre 12 J’ai vendu du sel et du poivre

 

 

Ce matin, Fell commença par dire qu’il voulait manger du steak comme hier soir, alors il ma fallu faire tout un tas de steaks dès le matin. Comme attendu d’un carnivore. La quantité de viande qu’il avale est énorme. C’était bon d’en faire ce matin vu qu’il restait encore de la viande de sanglier rouge, mais préparer le petit déjeuné de Fell avait épuisé nos réserves. Il va me falloir redemander à Fell d’aller chasser, sinon il n’y aura plus du tout de nourriture. Puisque c’est comme ça, je vais devoir m’enregistrer auprès de la guilde des aventuriers. Après que je sois allé à la guilde des marchands pour vendre mes produits, j’irai à la guilde des aventuriers. Ça va être encore une journée chargée aujourd’hui.
Malgré cela, mon petit déjeuné fut un simple sandwich au jambon et au fromage ainsi qu’une soupe à l’oignon. Hé bien, je ne veux pas manger de steaks dès le matin après tout.

 

◇ ◇ ◇ ◇ ◇

 

Je suis allé, comme prévu, à la guilde des marchands. Comme je vais aussi m’inscrire à la guilde des aventuriers, Fell m’accompagne. Mikaëla, la femme qui m’a accueilli hier, était déjà présente.

 	« Bonjour, Mademoiselle Mikaëla. »
 	« Bonjour, Monsieur Mukôda. »
 	« Je suis venu pour vendre des produits, comme je vous l'avais dit hier. Je voudrai vendre ceci... » En parlant 
j'ai sorti le sel et le poivre de mon espace de stockage.
 	« Bien, laissez-moi regarder s'il vous plaît. C'est.....Veuillez m'excuser un petit moment. »

Mikaëla, en voyant le poivre, se leva d’un bond de son siège. Hein…, le poivre n’était pas une bonne idée ? Même sur Terre, par le passé, le poivre pouvait être vendu à prix d’or. Peut-être que 100g est une trop grosse quantité.
Après un moment, Mikaëla revint et me guida dans une pièce différente, alors je demandai à Fell de m’attendre dans le hall et la suivit. Il y avait un homme bien portant d’une cinquantaine d’années qui m’y attendait.

 	« Asseyez-vous je vous prie. Je suis Robert, le maître de guilde de cette ville. Enchanté de faire votre 
connaissance. »

Oh, le maître de guilde est apparu. J’avais raison, le poivre est sans doute une mauvaise idée. Après qu’un autre employé ne pose le sel et le poivre sur la table, le maître de guilde dit « S’il vous plaît, veuillez patienter » et commença à les examiner. Comme attendu d’un homme qui est devenu le maître de guilde de la guilde des marchands, il inspecta le goût et l’odeur minutieusement.

 	« Je suis dans les affaires depuis longtemps, mais c'est là première fois que je vois du sel et du poivre d'une 
aussi exceptionnelle qualité. Un sel d'un blanc pur et surtout sans impuretés ni odeurs, et un poivre avec une odeur 
aussi vive et un tel goût... Je peux seulement dire que j'en suis heureux. »

Je vois, mais ça me coûte que quelques pièces de cuivre au web super d’acheter du sel et le même prix pour du poivre.

 	« Nous aimerions tout acheter, pouvez-vous me dire où vous les avez eu ? »

Bien sûr, c’est sur mon supermarché en ligne. C’est un sel et un poivre provenant d’un autre monde donc je vous garantis la qualité. Aucune chance que je lui dise ça.

 	« Juste, pendant mon voyage... »

Lorsque j’ai répondu de façon évasive, le maître de guilde m’a dit « S’il vous plaît, excusez-moi. Il n’y aucun marchand qui révélerait le secret de la provenance de ses produits après tout » et se mit à rire.

 	« Hé bien, en ce qui concerne le prix, que diriez-vous de 4 pièces d'or pour le sel et 10 pièces d'or pour le 
poivre ? »
 	« …......hein ? »

Pa-pas possible ? J’ai payé un total d’une pièce d’argent pour le tout, mais quatre pièces d’or pour le sel et dix pour le poivre ? Heiiiiiinnnnnn ? Je savais que ces condiments étaient chers ici mais, que ça puisse être aussi cher ?

 	« C'était pas assez finalement... Bien que pensez vous de 15 pièces d'or pour le tout ? »

AAAHH ! Il augmente le prix ! Est-ce qu’il pensait que j’étais hésitant à cause de mon silence ? Non,non, je suis juste surpris, vous savez.

 	« Hm......Alors, je vous propose 17 pièces d'or pour l'ensemble. Je ne peux pas aller plus haut. »
 	« O-Oui ! C'e-c'est très bien. »

Di-dix-sept pièces d’or…
À l’origine, ça ne m’a coûté que une pièce d’argent, et c’est devenu dix-sept pièces d’or. Bon, c’est un très bon profit. Je les ai achetés pour les vendre initialement, mais je ne pourrai pas recommencer souvent. Si j’en apporte trop, ils finiront par avoir des soupçons alors la limite est sûrement d’une vente par branche de guilde. Même avec ça, je suis vraiment content parce que j’ai pu obtenir un montant décent.
Après avoir reçu les dix-sept pièces d’or, j’ai décidé de payer les frais et taxes annuels pour le rang de fer. Il est toujours mieux de payer ce genre de montant quand on peut. Ça peut être terrible d’atteindre la date limite et de ne pas avoir la somme après tout.

 	« Les frais annuels pour le rang de fer est de 1 pièce d'or et la taxe annuelle est de 2 pièces d'or, j'ai bien reçu 
la bonne somme. »

Hmm, ça devrait être bon pour un an. Même si je paie les impôts, quatorze pièces d’or vont entrer dans mes poches. En ajoutant le reste de mon argent, j’ai vingt pièces d’or, cinq pièces d’argent et quelques pièces de cuivre et de fer. Je vais être tranquille un moment, on dirait. En plus, j’ai d’autres idées pour le cas où je serai à sec.
J’ai entendu que d’avoir une carte de la guilde des marchands permet aux gens d’obtenir plus facilement la confiance des autres pendant les transactions avec d’autres magasins. J’ai mon web super, alors je peux avoir beaucoup de choses à vendre.
Ce fut une bonne chose d’entrer dans la guilde des marchands. Et puis, je dois aussi m’inscrire à la guilde des aventuriers après.
Je quittais donc la guilde des marchands avec les poches pleines dû à la vente du sel et du poivre.