Isekai Yururi Kikou : Chapitre 6

Isekai Yururi Kikou : Chapitre 6

2 décembre 2018 0 Par Madae

Isekai Yururi Kikou

 

Chapitre 6 : La première ville

 

 

Nous avons pu traverser en toute sécurité la forêt de Gaya ! Nous avons rencontré beaucoup de monstres, mais j’ai honnêtement demandé à Allen et Elena de me laisser les vaincre, et je les ai tués avec ma magie. Je suis content que les enfants soient si compréhensifs ! Grâce à ça, mon niveau est passé à 11 !
Cependant, la forêt est plus grande que je ne le pensais. Il a fallu trois jours complets pour en sortir. Bien que je dise ça, notre rythme était lent, car nous avons ramassé des fruits et des herbes sur le chemin. Nous sommes sortis du côté Est de la forêt le quatrième jour. Je ne sais pas combien de temps il faudrait pour sortir des profondeurs de la forêt, mais c’était assez loin pour sortir de cette forêt. Ça prend probablement plus d’un mois.
Ah ! À propos, contrairement à la Terre où la semaine a 7 jours, la semaine d’Aetherdia est de 6 jours.
En ordre :
Jour de la Lumière, Jour du Feu, Jour de l’Eau, Jour du Vent, Jour de la Terre, Jour des Ténèbres
Ils s’appellent comme ça.
24 heures fait un jour, 6 jours fait une semaine, et 5 semaines fait un mois. 30 jours est un mois et 12 mois est une année. Par conséquent, une année consiste en 360 jours. Les mois sont appelés comme au Japon, premier mois (ichigatsu), deuxième mois (nigatsu), troisième mois (sangatsu) ……

    • Premier ~ Troisième mois sont le printemps
    • Quatrième ~ Sixième mois sont l’été
    • Septième ~ neuvième mois sont l’automne
    • Dixième ~ Douzième mois sont l’hiver

Ils ne sont pas très différents des saisons japonaises. L’Est du continent est plus chaud, l’Ouest est plus froid. Les territoires de l’Est sont les plus chauds en été, les territoires de l’Ouest sont les plus froids en hiver. En passant, c’est le troisième mois maintenant. Le temps de Guardia est très agréable.
Une prairie vide s’étend devant nous, après avoir quitté la forêt. Il y avait quelque chose qui pourrait être considéré comme une route, donc nous avons marché pendant environ 4 heures le long de ce chemin, avant de voir une ville. Quand nous arrivons aux portes de la ville de Shirin, les soldats…….non, ce sont des chevaliers. Trois chevaliers montent la garde.
La ville de Shirin est considérée comme une ville imprenable de rang A au bord de la « forêt de Gaya ». Hum ? C’est vrai. Nous sommes dans un endroit très dangereux. Les monstres de haut niveau sont près du cœur de la forêt, donc les monstres que nous avons rencontrés étaient tous relativement faibles. Mais, on ne sait pas quand un monstre fort sortira de la forêt. Il y a donc une branche des Chevaliers parce que la ville de Shirin est dans un tel endroit. Ces chevaliers gardent la porte Ouest prêt de laquelle nous sommes arrivés. Un des chevaliers nous attend.

	« Vous ! Êtes-vous venu de la forêt de Gaya ? »
	« Oui. C'est exact. »

Le chevalier a une expression de surprise à mon honnête réponse. Hé bien….c’est un endroit dangereux. Je n’ai moi-même pas l’air fort et même si je l’étais, ce n’est pas un endroit où l’on emmènerait normalement des enfants avec soi.

	« Il y avait des herbes médicinales dont j'avais besoin. Nous ne sommes pas allés trop loin et ces enfants sont 
assez forts pour se défendre. »

Comme prévu, je ne peux pas dire que j’ai été envoyé dans la forêt par un dieu et il vaut mieux répondre honnêtement au lieu de dire de mauvaises mensonges. En fait, nous ne sommes pas allés au cœur de la forêt et nous avons ramassé des herbes. Il est aussi vrai d’affirmer que les enfants soient forts.

	« Avez-vous obtenu les herbes dont vous aviez besoin ? »
	« Oui. Heureusement, j'ai pu les obtenir dans un endroit proche. »
	« Je vois. Ne sois pas trop téméraire. Alors, vous voulez entrer dans la ville, non? »
	« Merci beaucoup pour le conseil. Bien sûr, j'aimerais entrer dans la ville, mais c'est une porte où l'on peut 
entrer et sortir librement, n'est-ce pas ? »

Les portes sont normalement ouvertes pendant la journée, mais cette porte est fermée pour une raison quelconque. Mais, je vérifie juste au cas où.

	« Ceci est une porte que seuls quelques personnes utilisent, après tout. »

Ah, je vois. C’est donc ça. Le chevalier répond après avoir regardé la porte et se rend compte que nous sommes bloqués. Cet endroit est directement en face de la forêt de Gaya, donc seuls les chevaliers autorisés et les aventuriers de haut rang l’utilisent. Les gens ordinaires s’approchent rarement de cette porte donc il n’y a aucune raison de garder la porte ouverte quand il n’y a pas de trafic.

	« Donnez-moi vos papiers d'identité. »
	« Je suis désolé. Nous venons d'un village rural donc nous n'avons pas encore de papiers d'identité. »
	« Venez par ici, alors. Nous devons faire une inspection et d'autres procédures. »
	« Oui. Désolé pour le dérangement, mais je vais vous embêter. »
	« Ne vous inquiétez pas, c'est notre travail ! »
	« Tout d'abord, mettez votre main sur ce cristal s'il vous plaît. »

Nous avons été emmenés dans une petite pièce semblable à un bureau et un cristal a été placé devant moi. J’ai mis ma main dessus comme on me l’avait demandé. Quand je le fais, le cristal émet une faible lumière blanche. C’est un outil qui détermine si l’on est un criminel ou non quand on le touche. Il va commencer à briller d’une lumière rouge si l’on est un criminel. Quand on commet un crime, on reçoit un titre correspondant et le cristal semble réagir à cela. De plus, quand les gens veulent commencer à vivre en ville ou quand un bébé naît, une carte de résident sera émise et un pouvoir magique sera enregistré en même temps. Quand le cristal découvre une personne qui a commis un crime, les données se propagent à travers les autres cristaux distribués dans le monde entier, ce qui permet à d’autres lieux de comprendre qu’un criminel tente d’entrer dans la ville. Ce qui veut dire que c’est peine perdue d’essayer de fuir le pays.

	« Bien. Il n'y a pas de problème. S'il vous plaît, laissez-moi inspecter les enfants ensuite. »

Allen et Elena se relayaient en mettant leurs mains sur le cristal. Il n’y avait pas de problèmes, donc j’ai dû payer les 200G (les mineurs ne paient que moitié prix) de droit d’entrée. J’ai fait semblant de prendre de l’argent de ma poche pendant que je récupérais 400G du [Stockage Infini]. C’est à cause des connaissances qui ont été insérées dans mon corps, mais il semble qu’il n’y a pas beaucoup de gens qui ont une magie de l’espace. Par conséquent, j’ai décidé de ne pas l’utiliser en public. Mon plan est d’acheter un petit sac et de l’utiliser comme s’il s’agissait d’un sac magique.
Bien, bien, l’argent sur Aetherdia s’appelle G (gold = or) :

	Pièce de cuivre = 1G
	Grande pièce de cuivre = 10G
	Pièce d'argent = 100G
	Grande pièce d'argent = 1,000G
	Pièce d'or = 10,000G
	Grande pièce d'or = 100 000G
	Pièce de platine = 1,000,000G

L’argent utilise un tel système décimal.
Une pièce de cuivre a une valeur d’environ 10 yens. Par conséquent, le droit d’entrée coûte environ 2 000 yens. En passant, le montant d’argent dont je dispose actuellement est d’environ 1 000 000 G. Ça fait environ 10 000 000 yens. Syl, si généreux ! Aussi, ce qui est étrange, c’est que l’argent est inscrit comme « G » dans la liste des objets, mais je suis capable de récupérer n’importe quelle pièce. Est-ce que l’échange de cuivre en argent est difficile ? C’est ce que je pensais au début. Mais, je peux retirer tout le montant en pièces de cuivre et je peux le sortir même en pièces d’or. Comme c’est pratique…

	« Ce seront vos papiers d'identité temporaires. C'est nécessaire pendant votre séjour en ville alors ne les 
perdez pas. Aussi, si vous envisagez de rester longtemps dans notre ville, des papiers d'identité officiels seraient 
nécessaires. »
	« Oui. Je pense à m'inscrire à la guilde des aventuriers. »
	« Je vois. Ensuite, dès que votre inscription est complétée, ramenez les papiers d'identité temporaires ici. »
	« Je comprends. »

Je demande aux aimables chevalier-samas de me recommander une auberge et on finit par entrer dans la ville.

Nous avançons dans la rue jusqu’à l’auberge que les chevaliers m’ont recommandée. Le nombre de personnes qui marchent dans la rue est assez élevé, est-ce parce que la ville est proche des frontières ? Il semble qu’Allen et Elena voient ce nombre de personnes pour la première fois, car ils s’accrochent à ma taille comme s’ils y étaient collées. Cette timidité est très mignonne, mais c’est difficile de marcher ainsi.
C’est ça, « Komadori Pavillon ». L’auberge recommandée. C’est un excellent établissement avec une bonne sécurité et des prix abordables, c’est ce que les chevaliers m’ont dit. Quand j’ouvre la porte, une Obasan (vieille femme) dans la quarantaine nous salue.

	« J'aimerais rester, avez-vous une chambre vacante ? »
	« Nous avons une chambre. Une nuit pour une personne coûte 400G, 500G avec le dîner et le petit déjeuner. 
Le bain chaud nécessite un paiement additionnel. »

Quand je demande, l’Obasan répond poliment.

	« Ces enfants sont avec moi, ça ne dérange pas ? Ce sont des enfants obéissants, je ne pense pas qu'ils seront 
bruyant. »

Les petits enfants peuvent pleurer au milieu de la nuit, ce qui peut causer des problèmes plus tard, alors je demande à l’avance.

	« Oui. C'est bon. Ils sont petits donc ils vont pouvoir dormir dans un seul lit. »

Cela semble correct. Les chevaliers-samas m’auraient peut-être recommandé cette auberge en pensant à ça. De plus, il semble qu’il y ait des rabais pour les enfants.

	« Allen, Elena. Êtes-vous d'accord de dormir dans un lit ? »

Quand je demande aux deux enfants qui sont accrochés à moi, ils commencent à m’agripper encore plus pour une raison quelconque. Hein ? Est-ce que ça veut dire non ?

 	« Arara. Il semble que les deux aiment vraiment Oniisan (grand frère)........Dans ce cas, nous avons une 
chambre avec un grand lit, voudriez-vous prendre cette chambre ? »

Donc pas de lit jumeau, mais une chambre double ? D’après leurs comportements, il est peu probable qu’ils dormiront dans un lit séparé.

	 « Faisons ça. Cette chambre avec les repas, s'il vous plaît. »

Parce qu’il est nécessaire de payer à l’avance, j’ai payé pour une semaine pour l’instant. C’est une auberge recommandée par les chevaliers-samas, donc tout va bien. Et puis, puisqu’il reste encore du temps avant le dîner, j’ai demandé à connaître l’emplacement d’un certain endroit et nous sommes sortis de l’auberge.