Isekai Yururi Kikou : Chapitre 5

Isekai Yururi Kikou : Chapitre 5

2 décembre 2018 0 Par Madae

Isekai Yururi Kikou

 

Chapitre 5 : Le premier camping

 

 

Toute cette sombre forêt devint encore plus sombre. Apparemment, le soleil s’est couché. Cela étant, je décidais d’arrêter ici pour aujourd’hui.

	« Allen, Elena ! Je vais faire un feu alors aidez-moi à chercher du bois. »

En disant ça, je ramassai une petite branche sur le sol, Allen et Elena m’imitèrent et commencèrent à en ramasser. Qu’est-ce que je fais pour le dîner ? Syl m’a donné quelques petits pains ordinaires, alors… Faisons une simple soupe de légumes. Devrai-je aussi démanteler un monstre pour faire des brochettes de viande ?
Les enfants sont malins, alors si je les laisse mangés de la viande de monstre, ils vont réaliser que la viande des monstres peut être consommée. Je range les branches récoltées dans le [Stockage Infini] et sors un loup rouge. C’est celui que j’ai tué avec air bullet. Hé bien, pour le moment, je n’ai pas d’autre choix…… Je récupère un couteau, j’ouvre d’abord le ventre du loup rouge pour drainer le sang afin de pouvoir le dépecer. Si j’avais battu le loup rouge avec une épée, j’aurai dû faire attention à ne pas abîmer la fourrure et commencer à le dépecer en partant des blessures, mais il n’y a aucune blessure puisque je l’ai tué avec air bullet, alors la théorie veut que l’on commence par l’abdomen. J’ai la connaissance pour le démantèlement, j’ai même le skill. Grâce à ça, le procédé pour le démantèlement est mystérieusement imprégné dans mon corps. Ça ne représente même pas un défi alors que c’est la première fois que je dépèce un monstre. Mon corps bouge sans aucune hésitation. Même le flot de sang qui s’écoule de l’abdomen ouvert n’est pas choquant. Le nouveau corps, lui-même, ne semble pas mal à l’aise face à ça, mais j’ai compris que le précédent Kayano Takumi et le présent Kayano Takumi sont différents. Le démantèlement avançait rapidement.
Allen et Elena ji– (onomatopée : fixer) regardaient mon premier démantèlement. C’est une bonne chose s’ils se souviennent du processus, même un peu. Mais, ils n’ont que 5 ans alors je ne m’attends pas à ce qu’ils commencent à démanteler de sitôt. Une fois fini, je stocke la fourrure, les matériaux, et la viande dans le [Stockage Infini] et enterre les organes internes inutiles dans un trou que j’avais creusé auparavant. L’air est empli de l’odeur de sang alors je le disperse avec la magie du vent, j’ai lavé mon corps avec [Washing] et décidé de bouger un peu plus loin, juste au cas où.
Bien, avec ceci la préparation est terminée, il est temps de préparer le dîner.
D’abord, je fais un simple réchaud avec des pierres et allume le feu. J’ai le sort de la magie de la vie [Ignition] qui permet de faire du feu, mais j’ai utilisé un truc appelé Pierre Ignition pour montrer à Allen et Elena comment faire du feu avec des outils.
Hé bien, c’est ça. Ça ressemble à ça.

===========
【 Pierre Ignition 】
Une pierre qui devient du feu lorsque l’on y injecte du pouvoir magique.
C’est principalement un objet jetable car seul des fragments de pierre sont utilisés.
Il est possible de les ranger dans [Stockage Infini] car ils ne sont pas actifs sauf si l’on y injecte du pouvoir magique.
===========

Une fois que le feu est pris, je verse de l’eau dans une petite casserole et la pose sur le réchaud. Avant que l’eau ne se mette à bouillir, je coupe la viande de loup rouge en des morceaux faciles à manger, les perce avec des brochettes et les sale légèrement. Je les plante tout autour du réchaud et les laisse cuire. Une fois que l’eau dans la casserole est en ébullition, j’y ajoute les légumes et ajuste le goût grâce à du sel et un cube de bouillon. C’est un cube de bouillon de poulet semblant être de la société [Ajinomoto]. Il n’y a pas d’emballage alors je ne peux pas vraiment en être certain. La viande semble être prête au moment où la soupe terminée.
Quand je donnais la viande grillée à Allen et Elena, ils ont tous deux croqué dans la viande sans aucune hésitation. Cependant, la viande grillée était très chaude alors ils ont éloigné, pris de panique, la brochette de leur bouche. Je prends ma part de viande et fuufuu, je leur montre comment la refroidir.
Oh ! La viande de loup rouge est étonnamment bonne.
Voyant ma façon de manger, les deux enfants m’imitent, fuufuu, soufflent sur leur viande et mangent. Ça semble être la première fois qu’ils mangent avec des couverts, alors je leur apprends patiemment comment tenir une cuillère. Les enfants commencent à manger la soupe en tenant fermement leur cuillère. Ça fait tout juste une demi-journée que l’on s’est rencontré, mais les jumeaux se sont étonnamment attachés à moi. En un instant, ils ont commencé à manger sans le renifler avec précaution comme avant. Ils mangent maintenant sans hésitation.

	« C'est bon ? »

Les deux approuvent en hochant la tête. Oh, ils sont tout sourire. Puisqu’il n’y a rien à faire après manger, j’ai l’intention de dormir même la nuit vient juste de tombée. Il vaudrait mieux se lever tôt dans la matinée. En y pensant, je récupère une pierre de protection.

=====
【Pierre de Protection】
Un objet magique qui permet de dresser une barrière de protection.
La barrière se met en place lorsque l’on place les pierres (qui sont en forme de pieu) dans le sol à chaque point cardinal. Ça empêche les monstres de pénétrer l’espace entre les pierres.
4 pierres sont nécessaires, plus l’espace entre les pierres est grand plus la barrière est fine.
=====

Oh, c’est un outil pratique. Je met les pierres avec un espace de 3-4m entre elles, dans les 4 directions. Avec ça, je peux dormir en paix sans avoir à m’inquiéter d’être attaqué par des monstres. S’allonger sur le sol risque d’être inconfortable voire même douloureux, alors je me drape avec une couverture et m’assoie contre un arbre. Est-ce que c’est le plus confortable ? Et les enfants ? Après mettre assis, je regarde Allen et Elena, mais ils restent juste debout, ne sachant que faire.

	« Allen, Elena, venez. »

Les deux sont immédiatement venus prêt de moi après les avoir appelés. Ensuite, je les assieds à mes côtés, étends mes bras autour d’eux et nous enveloppe avec la couverture. Les deux ont été surpris et ne pouvaient pas se calmer, mais ils se sont finalement accrochés à moi. Les corps des enfants sont chauds comme une bouillotte chaude et confortable. Ce n’est pas surprenant, mais j’étais épuisé par ce nouvel environnement. Le sommeil me prend immédiatement et je m’endors.