Isekai yururi kikou : Chapitre 1

Isekai yururi kikou : Chapitre 1

23 novembre 2018 0 Par MADAE

Isekai yururi kikou


 

Chapitre 1 : Qui êtes vous ?

	« Je suis vraiment désolé ! »

Qui êtes vous ?
Un jeune inconnu aux cheveux d’argent se prosterne soudainement devant moi sur le sol. Aux alentours de la vingtaine……je pense qu’il est plus jeune que moi. Parce qu’il fait face au sol sans bouger, je ne peux pas voir son visage. Je ne comprends pas……pourquoi ? Je pense qu’il doit avoir un beau visage.

Je ne sais pas pourquoi il se prosterne devant moi parce que je me suis réveillé dans cet endroit il y a quelques minutes. C’est vrai. Avant de m’en rendre compte, je me retrouvais déjà dans une pièce que je ne reconnaissais pas. Une chambre dont tous les murs sont blancs. Elle fait à peu près 8 tatamis (≈13,5m²), je pense……Il y a deux portes blanches, pas de fenêtre, il y a deux canapés en cuir pour deux personnes se faisant face l’un l’autre et une table basse entièrement noire se trouve entre les deux canapés. Rien d’autre à part ça. Hum….. à cause des murs blancs, cette pièce ressemble au « typique » bureau du patron. Mais bon, ça importe peu.

Puisque je ne reconnais pas cet endroit, est-ce un kidnapping ?
Je pensais ça au début, mais je n’étais pas attaché et par-dessus tout, je ne pense pas qu’un kidnappeur agirait avec considération…….

Après m’être baladé un peu, sans but, dans cette pièce, je me mets à regarder le jeune homme à terre. Oh, il baisse toujours la tête. Est-ce que c’est ça ? Tu ne feras rien tant que je n’aurais rien dit ? Je veux déjà l’explication de ce qui se passe ici. Très bien, je vais d’abord le salué.

	« Ah-Hum, qui êtes vous et que voulez-vous faire de moi après m'avoir emmené ici ? »

Quand j’ai parlé, le jeune homme releva la tête. Comme prévu, il est super mignon. Des yeux verts avec une chevelure argent. Une grande silhouette et un visage qui ferait pâlir les stars de Hollywood. Il porte des vêtements simples et blanc, mais ça le rend encore plus attractif. Je ne vois aucun défaut. Ça dépasse toutes les envies, ça force le respect.
Pendant que je suis sur le sujet, il me regarde l’observer impoliment au microscope…….. Même s’il est toujours assis sur le sol. Parce qu’il me regardait comme ça, on aurait dit que je lui avais sommé « Pas bouger » comme on ordonne à un chien…….Ah, est-ce que je suis le méchant ? Je suis incompris ? Je ne suis pas mauvais ! Depuis le début il ne fait que s’excuser, alors je ne devrais pas être en faute, probablement !

	« … … Comment allez-vous ? Je m'appelle Kayano Takumi. »
	« Merci pour votre politesse. Je suis Sylphreel. S'il vous plaît appelez-moi Syl. »
	« … … … … »
	« … … … … »

Ok, il a soupiré et s’est présenté en s’inclinant. Il n’a rien fait d’autre à part ça. Il m’a quand même répondu. Je peux donc continuer comme ça, je me disais, mais… La conversation s’arrêta… Pourquoi ça s’est arrêté avec les présentations ? Où est la suite ? Une explication, s’il te plaît ! Celui qui connaît la situation c’est toi, Syl !

	« … … Hm... Syl-san, qui êtes-vous, qu'est-ce que je fais ici et où suis-je ? »
	« Pas besoin de me vouvoyer ni d'honorifique. … … Selon ton point de vue, Takumi-san, je suis un dieu.
 Cet endroit est appelé le sanctuaire sacré. »
	« … … … … Heiinn !? »

Ce jeune homme est un dieu et cet endroit est un sanctuaire ? C’est une caméra cachée ?

	« Ce n'est pas une caméra cachée. »
	« !!! »

Heu ? Est-ce qu’il vient de lire mes pensées ?

	« Non. Bien que je puisse lire les pensées des gens, je ne l'ai pas fait cette fois-ci. »
	« Alors comment as-tu su ? »
	« D'une certaine façon, je me suis dit que tu ne me croirais pas alors j'ai pensé te corriger de suite. »

Nononon ! Tu étais comme un chiot abandonné juste avant, pourquoi es-tu soudainement si calme ? C’est bizarre quel que soit comment on le dit !? Mais, je comprends ! Je comprends que je vais seulement me fatiguer à parler sérieusement à une personne comme ça !

	« … … … … peux-tu expliquer simplement ? »
	« Ah, désolé. Je t'ai tué par erreur. »

Trop simple !!