Bōken-ka ni narou! ~ Sukirubōdo de danjon kōryaku ~ : Prologue

Bōken-ka ni narou! ~ Sukirubōdo de danjon kōryaku ~ : Prologue

7 décembre 2018 0 Par Madae

Bōken-ka ni narou! ~ Sukirubōdo de danjon kōryaku ~

 

Prologue

 

 

Un homme sortit du plus grand donjon d’Hokkaido, le soi-disant « Chikaho » de Sapporo, regardant autour de lui et laissant échapper un petit soupir. Il y a une profession, qui se passe dans les cachots, et que tout le monde admire : les aventuriers.
Les filles ont tendance à attendre oisivement près de l’entrée de Chikaho, en les regardant avec des yeux perçants. Peut-être, attendent-elles que des aventuriers apparaissent. Si un aventurier semblant être célibataire apparaît, elles l’approcheraient sans aucune gêne.
Néanmoins, le corps de cet homme ne semble pas les attirer. Ce n’est pas parce que cet homme est moche. Mais surtout. Sa présence est très effacée. Et même sur le net. Il n’y a pratiquement aucun commentaire sur son blog « Deviens un aventurier ! ». Peu importe combien de fois il met à jour son blog, il y a peu commentaires. Et, le nombre des pages vues sont toujours qu’à un seul chiffre. On dirait, que ce sont des gens qui sont entrés par erreur sur les pages et quitte le blog sans même le lire.
Apparemment, on ne devient pas populaire simplement en devenant aventurier. C’est la triste vérité. Même s’il avançait très lentement, aujourd’hui encore, personne n’a remarqué sa présence. Être un homme qui marche lentement pour que les autres le remarquent, Pitoyable. Heureusement, son manège n’a pas du tout été vu, alors sa fierté a été préservée. Mais, ce n’était pas sans conséquences…
Cet homme, Karaboshi Haruki laissa échapper un gros soupir.

…..Rentrons à la maison

Les donjons sont apparus il y a 5 ans. C’est arrivé soudainement dans plusieurs endroits du monde. Certains pays ont survécu, d’autres sont tombés. Y compris le G8 (Les 8 pays les plus développés) ont disparus dans la lumière et l’ombre. On ignore pourquoi les donjons sont nés, et comment ils fonctionnent réellement.
D’abord, qu’est-ce qu’un donjon ?
Après avoir augmenté leurs moyens de défense, les pays survivants ont maintenant déployé tous leurs efforts pour obtenir plus d’informations. Et, comme tous les autres pays, le Japon a également été touchée par la catastrophe. Nous avons réussi à maîtriser la débandade de monstre provenant des donjons, et jouissons maintenant d’une paix précaire. Suite à la confusion générale, ce fut le moment où une nouvelle qualification nationale vit le jour, Les Aventuriers. Ces aventuriers risquent leur vie pour explorer les donjons et tuer les monstres.
Ils ont plusieurs raisons de le faire :

	- Peut-être une envie de vengeances pour des proches ou des personnes importantes qui ont été tués par ces 
monstres.
	- Peut-être une envie d'immersion dans un univers RPG.
	- Peut-être une envie d'être riche rapidement.

Au cours des dernières années, il y a eu de nombreuses raisons, comme celle de pouvoir trouver un meilleur emploi.

	« Depuis que je suis devenu un aventurier, j'ai confiance à ma capacité d'adaptation aux environnements 
difficiles. »

Il faut énormément de courage pour pénétrer dans un donjon, certaines personnes ont même éveillé des capacités spéciales qui n’existaient pas avant. Par exemple, certains ont réussi à propulser une force impressionnante de leur épée. D’autres ont même eu la capacité de voir à travers la nature des matériaux et des objets trouvés dans les donjons. Certains disent que ces capacités spéciales s’appellent « Le vrai Soi ». En d’autre terme, il y a les donjons, et ceux qui cherchent leur véritable existence dedans. La conscience supérieure. Au péril de leur vie, ils voient leurs espoirs et leurs rêves à l’intérieur des donjons.
Maintenant, les aventuriers sont devenus la quatrième grande industrie du Japon.

Fatigué d’explorer le donjon, Haruki rentra chez lui en voiture, dans la campagne.

	Karaboshi (空星) - Une étoile flottant dans le ciel. Un très beau nom de famille.
	Haruki (晴輝) - La brillance sans nuage.

On ne peut pas se plaindre de son nom lorsqu’il possède une telle signification. Mais à cause de cette combinaison, il s’est fait appeler « Kûki » (空気 = Air) depuis l’école primaire. Ironique, non ! À cause de ça, même à une soirée entre amis ou collègues, les gens ont dit :

	« Are ? Kûki n'est pas là ? »

………..Il veut penser que ce n’est pas du harcèlement. Même s’il était juste devant eux.

	« Avez-vous déjà vu Karaboshi ? »
	« ... Hein, qui ? »
	« C'est un garçon de notre classe. »
	« Hein ? Il y a un tel gars ? »
	« Oui, ça devrait. Son nom est sur la liste des présences. Mais je ne l'ai jamais vu. »

C’est tout ce que vous trouvez à dire. En aucun cas, il l’a pris pour du harcèlement.
…….De toute façon, Haruki est devenu aussi invisible que l’air, alors il a démissionné de son travail à l’imprimerie, il y a un mois, pour devenir aventurier. Pour qu’il ne soit plus appelé Kûki, et obtenir une présence qui ne peut être ignorée. Cependant, à l’heure actuelle, il était toujours aussi invisible que l’air.

La chasse d’aujourd’hui a rapporté 10 000 yens (≈ 78 €). La majeure partie de cette somme a servi au frais de déplacement.

Après avoir arrêté la voiture devant la maison, il ouvrit la porte du garage.

	« ….Hein ? »

Le garage avait un trou à l’endroit où il mettait sa voiture.

	« Un affaissement ? …..... Non, peu probable. »

Il y avait des escaliers qui allaient de l’entrée vers l’arrière du garage. Ce n’était pas une subsidence. Bien évidement, ce n’était pas comme ça quand il a quitté la maison. Donc, le trou à dû apparaître avant qu’il ne rentre de Chikako.

	« C'est pas vrai, ma maison n'a pas pu devenir...... »

Il n’est pas rare que les donjons apparaissent soudainement. Il y a beaucoup d’histoires de donjons apparaissant dans des maisons particulières dans les discussions sur « Narou ». Ce phénomène n’est pas hors norme. Malgré tout, le donjon peut bien être dans le garage, c’est un peu comme gagner à la loterie……
Devant le donjon, bien que ce soit un endroit où vous ne pouvez pas savoir quand un démon apparaîtra, Haruki s’est agenouillé au sol, sans force, les épaules tremblantes.

	« Mon chasse-neige ...! »

Avec l’apparition du donjon, le chasse-neige qu’il avait rangé dans le garage pour enlever la neige en hiver avait disparu. C’est un plus gros problème (personnellement) que l’apparition du donjon. L’hiver à Hokkaido n’est pas une blague. Peu importe le nombre de contre-mesures prises, des accidents arrivent tout le temps. Il est difficile de voir le sol sous la neige. Dans de tels hivers, enlever la neige est la chose la plus importante à faire pour survivre. Et la meilleure solution pour ça est d’avoir son propre chasse-neige. En ce qui concerne Haruki, son jardin est dix fois plus grand que la maison en elle-même. C’est une véritable punition de devoir le faire manuellement. Ce chasse-neige lui a coûté dans les 300 000 yens (≈ 2340 €). Ça n’a pas été facile d’économiser pour l’acheter……..
Alors que les larmes coulaient, il regarda le criminel qui lui enleva son chasse-neige, que l’on pourrait qualifier de sauveur dans ce pays de neige. Dans l’entrée, une pierre rectangulaire se trouvait devant la première marche de l’escalier. Elle était plus grande qu’une main et d’une épaisseur d’à peu près un centimètre. Ça ressemblait à de la pierre et c’était très léger. Mais, il semblait que ça avait été jeté là. La surface était glissante. La première impression d’Haruki était que ça ressemblait à une tablette. Mais en regardant de plus près, il put voir une sorte de carré dans le coin supérieur droit. Un bouton ? Sans réfléchir, il le toucha. Au même moment, la tablette commença à briller légèrement et se transforma en des grains de lumière qui frappèrent la poitrine d’Haruki.

	« ….....Hu ?! »

Dressant ses bras par reflex devant sa poitrine, il ne sentit aucun choc. Il avait même, peur d’ouvrir les yeux. Apparemment, pas de blessure.

	« …. C'était quoi ça ? »

Inclinant légèrement la tête, il remarqua que ses sens étaient légèrement bizarres. Il se mit à penser à cette chose, une lumière jaillit de son torse et fit apparaître la tablette. Haruki la prit rapidement dans ces mains. Sur la surface de la tablette, il y avait maintenant un texte blanc qui n’existait pas auparavant.

	Karaboshi Haruki (27)	Sexe: Homme
	Points de Skill : 3
	Classe : Épéiste
		+ Vitalité
		+ Force
		+ Dextérité
		+ Perception
		+ Technique
		+ Spécial

Serait-ce une table des skills ?