Bōken-ka ni narou! ~ Sukirubōdo de danjon kōryaku ~ : Chapitre 3

Bōken-ka ni narou! ~ Sukirubōdo de danjon kōryaku ~ : Chapitre 3

16 janvier 2019 1 Par Madae

Bōken-ka ni narou! ~ Sukirubōdo de danjon kōryaku ~

 

Chapitre 3 : Chasse aux démons et mise à jour du blog

 

 

Haruki se lança à pleine puissance et poussa la dague contre le gejigeji.

	« Kennnnnnn !! »

La pointe a glissé sur la carapace. Inattendu. Comme résultat, Haruki trembla de la tête aux pieds de peur et d’excitation.

	« Woooooo !! »

L’adrénaline a accéléré sa réflexion. La seconde de réflexion a semblé longue.
Au moment où la pointe glissait sur le corps du monstre, Haruki a forcé un changement de trajectoire de sa dague.
Perce, perce, perce, perce !
À chaque fois qu’il le perce, la carapace s’abîme et le trou devient plus profond. Ce qui était au début qu’une égratignure est devenue une belle entaille qui facilitait le contact avec la dague. La carapace finit par être brisée. Aussitôt, la dague entra gentiment dans sa chair. Peut-être est-ce parce qu’il a touché le cerveau, le gejigeji a perdu toute sa force. Sans se relâcher, Haruki finit par ouvrir la carapace sur environ 3 mètres de long. C’est sans doute dû à un réflexe moteur, mais les pattes du gejigeji tremblent toujours. Lorsqu’elles se sont arrêtées, Haruki s’est détendu et a relâché sa posture défensive.

	« Fuuuu......c'était chaud. C'était un gejigeji ordinaire. »

Après avoir eu sa licence d’aventurier, il a graduellement combattu les monstres du donjon de Sapporo, et il n’a jamais perdu face à son adversaire. Mais, ceux avec une carapace sont une autre histoire. Il n’avait jamais imaginé que la dague ne pourrait pas la transpercer.
C’était vraiment inattendu pour lui. Haruki en a encore des frissons dans le dos. Si ça se trouve, c’était un monstre avec une puissance capable de tuer………….. Haruki aurait put mourir finalement. Il n’y a pas eu d’aventure, mais une bonne expérience de combat. Même si un monstre qu’il ne peut pas combattre apparaît dans le futur, il pourra rester un peu plus calme que s’il n’avait pas eu ce genre d’expérience.

	« Mais, est-ce qu'il a réellement un niveau débutant ? »

Si un aventurier, qui n’a jamais combattu avant, se retrouve contre ça, il pourrait se retrouver en difficulté face à sa contre-attaque. Principalement dû à la défense de la carapace………….
Haruki sent son corps se réchauffer des pieds à la tête. Comme pendant la grippe, le corps devient chaud, mais redevient froid rapidement.

	« …...........c'était plutôt intense. »

Haruki murmure en se tenant la tête. Lorsque survient ce genre de changement dans le corps d’un aventurier, c’est le signe de ce que l’on appelle l’ivresse de monter de niveau. Ce n’est pas possible de confirmer l’actuelle fluctuation du niveau, et il n’est pas facile de quantifier l’augmentation des capacités. Cependant, après l’avoir expérimenté plusieurs fois, il est possible d’avoir une idée de son évolution en comparant sa force à chaque fois en soulevant des sacs de riz. C’est pour cette raison que sur « Narou » on parle d’ivresse de level up.

	« Quand j'ai combattu les monstres du premier étage de Chikaho, je n'ai pas subit d'ivresse. »

Il n’y a aucune chance que ça se produise la première fois. Est-ce que c’est arrivé à cause de la croissance accélérée ? ………..Hé bien, de toute façon, il n’y a aucun moyen de vérifier. Plutôt que de dire que ça vient de « la croissance du débutant », il est préférable de dire que ça vient du skill « croissance accélérée ». Malgré la faiblesse des monstres du premier étage, on obtient pas mal d’expérience. En plus de ça, les monstres du premier étage n’ont pas la capacité de tuer. Du coup, c’est l’endroit favori des débutants. Inversement, pour les monstres appelés « tueurs de débutants », ça signifie souvent que les monstres ont moins d’umami¹ que de force. Ces monstres apparaissent plus dans les étages supérieurs, alors Haruki n’a pas forcément tort.
Haruki lève sa dague et s’occupe du démantèlement du monstre. Il bouge sa dague en pensant aux instructions postées sur le Wiki. Couper les membres extérieurs, le retourner sur le dos et inciser le long des muscles. Tout en luttant contre le poids du gejigeji, Haruki sépare la carapace du corps. La corpulence du monstre correspond a, à peu près, deux fois la taille d’Haruki. Avec celui-là, il semble pouvoir faire faire une armure complète. Est-ce que le prix moyen n’est pas de 1000 Yens ? Quand on pense que le premier et le deuxième étage de Chikaho ne rapporte que 100 Yens par matériel, 1000 yens est plutôt alléchant. Rien qu’en remplissant le coffre de ces matériaux, en allant les vendre, ça peut facilement rembourser le plein d’essence. Haruki a pris avec lui un sac à dos, mais il ne va pas être assez grand pour tout mettre. C’est probablement à cause de ce genre de raison que le prix reste constant. Comme ils sont trop grands pour entrer dans les sacs, on ne peut pas les ramener en masse avec une seule chasse. Puisqu’on ne peut pas les vendre en grande quantité, le prix ne baisse pas. Mais, avec un sac magique, on peut chasser sans se préoccuper de la quantité……….. Bien que c’est ce que Haruki pense, ce n’est pas un produit que de simples débutants peuvent s’offrir.
En plaçant la bestiole sur le sol, Haruki regarde la chair du gejigeji qu’il a coupé.
Ça………….. ça peut se manger ?
Un aventurier a dit : « Les monstres peuvent être divisés en deux catégories. Les mangeables et les immangeables ! »
Alors, c’est quoi ce monstre ?
Il coupe un morceau de la chair désassemblée pour pouvoir essayer. Il prend un petit morceau afin de pouvoir le recracher à tout moment.

	« …..........Hu ? »

Ça n’a pas de goût ni d’odeur. En le mâchant, il découvre une texture unique. Il crache sans avaler, se rince la bouche avec de l’eau en bouteille. Ce n’est pas que c’est immangeable, mais c’est pas terrible, vu qu’il n’y a pas saveur. S’il avait des légumes, il pourrait faire un plat en mélangeant les textures et les saveurs, mais depuis que les donjons ont émergé, le prix des légumes a explosé. La cause principale est que le pétrole ne peut plus être autant importé qu’avant. En plus, il semble que les donjons ne soient pas seulement apparus sur terre mais aussi en mer. Bien sûr, il est naturellement impossible pour les humains d’y mettre les pieds, alors les monstres quittent ces donjons sous-marins. Il était donc impossible pour les humains d’utiliser des bateaux normaux. De ce fait, le prix du gazole excède 1000 Yens le litre. Même avec la production de masse de légumes, si vous utilisez des machines agricoles, vous serez immédiatement en déficit rien qu’en récoltant. Même si vous achetiez beaucoup de gazole et que vous récoltiez les légumes, le prix de transport pour la vente sera exorbitant. Puisque les camions roulent aussi au gazole ou à l’essence, il est naturel que les coûts de transport explosent aussi. Alors, les parcelles agricoles diminuent et le prix des légumes flambe. Est-ce devenu un produit rare et précieux ? En tous cas, c’est devenu un produit d’un autre niveau. Haruki possède aussi un potager, mais la récolte n’est pas encore là. Du coup, la situation alimentaire d’Haruki est toujours tendue, mais il n’a pas encore atteint la limite de la malnutrition. Il essaiera la chair de gejigeji uniquement lorsqu’il sera affamé.
Haruki porte les matériaux du gejigeji hors du donjon, et se repart chasser.

 

 

【 Sur la route pour être vu 】

	『  Un donjon fournit à un débutant ! 』

Salut, c’est Kûki (^o^)
Dans le donjon qui est apparu l’autre jour, des gejigeji sont apparus au premier étage (>_<)
Ils sont plutôt mignons (^_^)
J’aime le mouvement de leurs pattes qui fait « Chokochoko ».
Comme le dit le Wiki, les gejigejis sont géniaux \(^O^)/
C’est probablement le seul donjon où les gejigejis apparaissent dès le premier étage. C’est peut-être le gros lot ?
J’ai récupéré les carapaces des gejigejis, car elles se vendent à bon prix. 104 pièces au total. Ce qui fait 254 kg !
Je me demande si j’ai pris beaucoup de niveau, parce qu’au début je galérais, mais après le premier tué, ça allait mieux !
Alors j’ai beaucoup bossé (^^;)
À cause de ma chasse aux monstres, monter et descendre les escaliers avec les matériaux était dur.
Je vais sûrement avoir des courbatures demain (>_<)
Le problème, maintenant, c’est comment je vais réussir à vendre tout ça……….
Il n’y a pas de boutique d’achat de matériaux où je suis………. (== ;ウーム
Ma, ça va aller puisqu’ils ne vont pas dépérir !
J’ai bossé dur pour level up aujourd’hui !
C’est un autre pas vers le futur où je pourrai être enfin vu ? Je me demande ?

 

 

Quand vous mettez à jour un donjon sur « Narou », il va être mis dans la liste des nouveaux sujets en haut de la page. Le sujet reste à cet endroit pendant 10 minutes environ. Il est dit que les PV² vont aisément bouger pendant une heure après la mise à jour.
……………Pourquoi ?
Pourquoi les PV ne tournent qu’à 3 !!
3 visiteurs. 2 d’entre eux ne sont resté sur le blog que 3 secondes. En d’autres termes, ces 2 visitor semblent s’être trompé de blog. Plus le temps passe, et seule une personne a vu l’article en une heure. En plus, après la première heure passée, les PV ne vont plus bouger du tout. C’est toujours comme ça sur le blog d’Haruki, même s’il y a 1 million d’utilisateurs sur « Narou ». C’est un sentiment terrible. Est-ce que les PV sont cassés ?

	« Pourquoi personne ne me voit........ ? »

Même s’il imite les articles des top rankers ! Même si la qualité de l’article est aussi bonne que ceux des top rankers !
Mis à part « le même niveau », du moins aux yeux d’Haruki, ses articles et ceux des top rankers semblent être au même niveau. Néanmoins, la bataille des PV est exactement comme le jour et la nuit. Pourquoi ses articles ne lui apportent pratiquement pas de PV ? Après tout, ce n’est-ce pas parce qu’il n’a pas de présence……….. ?
Malgré le désir d’un petit nombre de PV, quand Haruki est allé se coucher en pleurant, dans un forum de chat sur « Narou », le sujet « apparition de Gejigeji dans le blog d’un certain aventurier » a été ouvert.

 

 

 

À propos du donjon 【 Session 532 】

315 Nom : Aventurier sans nom
	Il y a un gars qui dit « il y a des gejigejis au premier étage et c'est génial » sur un blog
316 Nom : Aventurier sans nom
	Hein ? C'est une blague ?
317 Nom : Aventurier sans nom
	C'est grave écœurant !
318 Nom : Aventurier sans nom
	Wow, c'est un débutant, non ? Quel idiot !
319 Nom : Aventurier sans nom
	Probablement un débutant
320 Nom : Aventurier sans nom
	Je rêve, il croit tout ce qui est dit sur le wiki
	C'est de la chance que des MOB qui apparaissent normalement au 3ᵉ étage des donjons, apparaissent au 
premier. Il est Maso !
321 Nom : Aventurier sans nom
	C'est difficile d'utiliser le wiki à moins d'être une personne qui sache reconnaitre la vérité du mensonge
322 Nom : Aventurier sans nom
	Je m'en fous.
	Il a dit qu'il en avait eu 100 ?
323 Nom : Aventurier sans nom
	Hé bien, c'est pas un débutant ?
324 Nom : Aventurier sans nom
	Je ne comprends pas
	C'était pas juste le post d'un débutant ?
325 Nom : Aventurier sans nom
	Hein ? C'est qui ce mec ?
326 Nom : Aventurier sans nom
	Kûki
	L'article lui-même doit être sans intérêt
327 Nom : Aventurier sans nom
	Okay

 

Le lendemain.
Comme les PV ont augmenté de 3, Haruki était aux anges. Cependant, il ne savait pas qu’il était idiot de croire tout ce qui était écrit sur le wiki.

 

 

¹ : L’umami, se traduisant généralement par savoureux, est l’une des cinq saveurs de base avec le sucré, l’acide, l’amer et le salé.
² : PV = Page vue